ALT CTRL TRANS

Des alternatives au chromage dur

Ces dernières années, des alternatives efficaces aux applications de chrome dur ont été cherchées car le trioxyde de chrome est toxique et cancérigène et est donc soumis à une réglementation stricte dans le cadre de REACH. Les secteurs du transport et de la transformation, très actifs dans la zone transfrontalière, sont largement influencés par cette incertitude quant à la réglementation exacte. Bien qu’il existe des alternatives, elles ne répondent pas nécessairement aux spécifications ou nécessitent des ajustements majeurs des installations de production.

  • L'objectif de ce projet est de développer et de promouvoir des alternatives viables et efficaces au chromage dur pour l'industrie du transport et de la transformation.
second_image

Alt Ctrl Trans

une méthodologie basée
sur 3 axes

Axe 1

Sensibiliser les industriels à l'interdiction du chrome hexavalent et déterminer avec eux les caractéristiques requises pour des traitements alternatifs, en fonction des types d'applications visées.

Axe 2

Développer, sur base des cahiers de charges élaborés avec les industriels, 3 types de revêtements alternatifs : dépôts chimiques de nickel-bore, dépôts électrolytiques de chrome (trivalent) ou d'alliages, dépôts d'alliages par plasma d'arc transféré.

Axe 3

Valider les revêtements développés en collaboration avec les industriels et disséminer les résultats des recherches auprès des industriels via des formations, workshops et séminaires mais également par le biais de transferts technologiques.

Vous souhaitez en savoir plus ?

ALT CTRL TRANS

Les partenaires du projet

Avec le soutien du fonds européen
de développement régional

4 années

Début du projet 01/01/2019

1 981 521,05 EUR

de budget total

990 760,51 EUR

financés par le FEDER